L'arbre et la pirogue

« Tout homme est tiraillé entre deux besoins. Le besoin de la Pirogue, c’est-à-dire du voyage, de l’arrachement à soi-même, et le besoin de l’Arbre, c’est-à-dire de l’enracinement, de l’identité. Les hommes errent constamment entre ces deux besoins en cédant tantôt à l’un, tantôt à l’autre... Jusqu’au jour où ils comprennent que c’est avec l’Arbre qu’on fabrique la Pirogue. »
Écouter, noter, enregistrer.
Pour montrer, pour raconter, pour vous, pour nous, pour se rappeler, pour moi.
Pour se souvenir, pour rire, pour rêver, pour voyager.
Le monde est beau, et hors de lui point de salut.
Quand la capture de l'instant devient la seule chose qui compte.
Quand rendre visible l'invisible apparaît comme un cadeau.

Des images...

Des images...

Le monde est beau, et hors de lui point de salut.
Quand la capture de l'instant devient la seule chose qui compte.
Quand rendre visible l'invisible apparaît comme un cadeau.
Désapprendre. Remettre en doute, regarder le monde et ses méandres. 
Puis réapprendre. Sans oublier la voie des sceptiques, en quête de la tranquilité de l'âme.
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram